14 500 contrats aidés signés en 2014

| Publié le 19 mars 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Tous les acteurs du Service Public de l’Emploi (services de l’État, Pôle emploi, Missions Locales, Cap Emploi...) se sont mobilisés pour promouvoir auprès des employeurs potentiels les contrats aidés (CAE – Contrats d’Accompagnement dans l’Emploi, CIE - Contrats Initiative Emploi et Emplois d’Avenir), tant dans les secteurs non marchand que marchand.
Résultats : les objectifs annuels de prescription sont atteints pour l’année 2014 et ces contrats sont bien ciblés vers les publics en ayant le plus besoin : jeunes peu ou pas qualifiés, demandeurs d’emploi de longue durée, seniors et travailleurs handicapés.

Plus de 3600 Emplois d’Avenir signés

Au cours de l’année 2014, 3 647 Emplois d’Avenir ont été signés en région Centre-Val de Loire. Destinés aux jeunes peu ou pas qualifiés sortis du système scolaire, ces contrats constituent des emplois de qualité : 59 % sont des CDD de 36 mois ou des CDI et 9 contrats sur 10 sont à temps plein.
Surtout, plus de 8 Emplois d’avenir sur 10 ont été conclus avec des jeunes ayant au plus un niveau V de formation (BEP-CAP), soit le cœur de cible de ce dispositif.
Depuis le lancement de la mesure fin 2012, 7 055 jeunes ont signé au 31 décembre 2014 dans la région un Emploi d’avenir. 6 jeunes sur 10 sont entrés dans un parcours de professionnalisation. Seuls bémols : la part des jeunes en Emploi d’Avenir résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (13 %) demeure inférieure à l’objectif visé (19 %) ; de même, le taux de rupture (16 %) est supérieur à celui constaté au niveau national (14 %).

Près de 11 000 Contrats Uniques d’Insertion en 2014

Fin 2014, près de 11 000 Contrats uniques d’insertion (CUI) ont été conclus en région Centre dont 86 % en CAE dans le secteur non marchand et 14 % en CIE dans le secteur marchand.
1508 CIE ont été enregistrées en 2014. Ils sont dans près de ¾ des cas conclus dans le secteur tertiaire, notamment dans le commerce, l’hébergement/restauration et le transport/logistique. 75 % des CIE sont des contrats à temps plein. Pour tendre vers l’objectif annuel, Pôle emploi a systématiquement proposé un recours au CIE aux employeurs ayant déposé une offre d’emploi (CDI ou CDD> 6 mois) et acceptant de recruter et d’accompagner les publics ciblés par ce type de contrat.
Au final, près de 85 % des contrats d’insertion (CIE et CAE) ont atteint leur cible puisqu’ils ont bénéficié à des demandeurs d’emploi de longue durée, inscrits à Pôle emploi depuis plus de 12 mois. Près de 13 % ont été signés avec des personnes reconnus « travailleurs handicapés » et près d’un tiers avec des demandeurs d’emploi seniors (plus de 50 ans).

Les orientations pour 2015

Notre région se voit dotée pour le 1er semestre des enveloppes suivantes : 1567 emplois d’avenir, 4267 CAE et 1305 CIE. Celles-ci sont proches des volumes notifiés en 2014 sauf pour les CIE dont le nombre est presque multiplié par deux.
En 2015, un nouvel arrêté préfectoral fixe un taux préférentiel de prise en charge par l’Etat de 80% pour les CAE ciblant les seniors, les travailleurs handicapés et les demandeurs d’emploi résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).
La prospection d’employeurs potentiels sera poursuivie en s’assurant que les contrats offerts soient prioritairement des CDI ou CDD de 36 mois à temps plein.
La part d’Emplois d’Avenir conclus dans le secteur marchand ne devra pas dépasser 1/3 de tous les contrats signés depuis le lancement du programme. Actuellement, elle est de 25% en région Centre-Val de Loire.
Pour les Emplois d’Avenir, il est demandé aux opérateurs, notamment les missions locales, d’amplifier l’accompagnement des jeunes tout au long de leur contrat, de veiller à ce que des actions de formation de qualité soient mises en oeuvre et de préparer leur sortie du dispositif pour ceux qui ne seraient pas recrutés.
Comme en 2014, toutes les directions régionales de l’État se mobilisent pour identifier dans leur domaine d’activité les structures susceptibles d’avoir recours à un CAE ou un Emploi d’Avenir ainsi que les profils de candidats pouvant répondre aux attentes de ces dernières.

 
 
Liens
Pôle emploi Centre
 
Agefiph Centre
 
Orientation, formation et emploi en région Centre-Val de Loire
 
Réseau des écoles de la 2ème chance
 
Emplois d'avenir
 
Contrat de génération
 
Contrat de professionalisation en région Centre-Val de Loire
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics