Accueil > Loir-et-Cher > Actualité du Loir-et-Cher > 15 jours consacrés aux enfants victimes de violences conjugales

15 jours consacrés aux enfants victimes de violences conjugales

| Publié le 21 novembre 2018 | Dernière mise à jour le 22 novembre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes célébrée le 25 novembre, l’État en Loir-et-Cher et ses partenaires ont décidé de programmer une vingtaine d’évènements du 14 au 29 novembre consacrés à la problématique des enfants victimes collatérales des violences conjugale.

En France, 83 % des femmes ayant appelé le 3919 ont des enfants [1]. Dans 93 %, ces enfants sont témoins de violences et dans 21,5 % des cas, ils sont eux-mêmes maltraités.
En Loir-et-Cher, entre le 1er janvier et le 30 septembre 2018, l’intervenante sociale du Conseil Départemental placée auprès des Forces de l’Ordre a suivi 96 enfants affectés par des violences conjugales.
En 2017, l’accueil de jour ARTEMISIA, porté par le Planning Familial, a accueilli 143 enfants qui ont accompagné leur mère dans ce centre. Ces chiffres sont loin d’être exhaustifs puisqu’ils ne concernent que ces deux dispositifs dans le département.

2 grands types de troubles constatés chez les enfants

Tout enfant qui assiste à des violences conjugales est lui aussi victime. L’exposition à la violence conjugale engendre un stress post-traumatique sur les enfants. Deux grands types de troubles peuvent être constatés au fur et à mesure de leur développement, jusqu’à l’âge adulte : les troubles de l’ordre de l’atteinte à soi-même (isolement, retard du développement, troubles de la concentration, rupture scolaire, conduite toxicomaniaque,
tentatives de suicide...), et troubles de l’ordre de l’atteinte à autrui (agressivité, violence, conception stéréotypée du rapport entre hommes et femmes etc.).

Une vingtaine d’évènements pour le grand public et les professionnels

Afin d’attirer l’attention de l’opinion publique et les professionnels, sur les enjeux particuliers des enfants victimes collatérales des violences conjugales, l’État en Loir-et-Cher et ses partenaires ont décidé de programmer du 14 au 29 novembre 2018 une vingtaine d’évènements d’événements culturels, de débats, de films, de conférences et d’actions thématiques variées.

Consultez l’article sur ces évènements sur le site de la Préfecture du Loir-et-Cher.

Téléchargez ci-dessous le programme complet

Notes

[1source : étude relative aux enfants exposés aux violences au sein du couple, CRESS 2017

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics