+ services en département



 

 
 
Actualites
Bilan trimestriel - 26 juin 2019

Note de conjoncture du 4ème trimestre 2018 et 1er trimestre 2019

Au quatrième trimestre 2018, l’emploi salarié total n’évolue pas en Centre-Val de Loire, ralenti par un secteur intérimaire en berne. Le taux de chômage retrouve son plus bas niveau d’il y a un an et le nombre de demandeurs d’emploi recule dans le même temps. Les autorisations de construction ainsi que les mises en chantier ne cessent de chuter. Les créations d’entreprises connaissent un nouvel essor, tandis que le nombre de défaillances continue d’augmenter. La fréquentation hôtelière progresse légèrement et les échanges commerciaux bondissent.Au premier trimestre 2019, l’emploi salarié semble connaître un léger sursaut en Centre-Val de Loire. Les recrutements dans le tertiaire marchand, la construction et l’industrie compensent les pertes de l’intérim et du tertiaire non marchand pour retrouver un effectif proche du début 2018. Le taux de chômage baisse à son plus bas niveau depuis 2011.

Relations du travail - 19 juin 2019

Reclassement des élus du personnel via l’acquisition d’une certification

Un nouveau dispositif permet à des représentants du personnel et mandatés syndicaux de valoriser leurs compétences en vue d’un reclassement professionnel.

Médiateur des entreprises - 18 juin 2019

Médiation entreprises – administrations : le Centre-Val de Loire, région pilote

Résoudre par la médiation tous les différends entre entreprises et acteurs de la puissance publique, telle est l’ambition du dispositif que le Centre-Val de Loire est la première région de France à expérimenter.

Actualité - 18 juin 2019

Index de l’égalité femmes-hommes : premiers résultats en Centre-Val de Loire

Le 1er mars dernier, les 19 entreprises de plus de 1000 salariés en Centre-Val de Loire avaient l’obligation de publier sur leur site internet la note globale obtenue via leur index. Trois d’entre elles, avec une note inférieure à 75 sur 100, sont en alerte rouge. Elles devront prendre des mesures de correction pour atteindre, voire dépasser, ce seuil de 75 sous 3 ans, sous peine de sanctions financières, jusqu’à 1% de la masse salariale.

Développement des entreprises - 18 juin 2019

Accompagner les salariés lors de la numérisation de leurs outils de travail

La transition numérique des TPE-PME soutenue par le gouvernement nécessite d’être vigilant sur les types de soutien à apporter aux salariés confrontés à cette transformation. La Direccte a donc confié à l’AFNOR, dès 2017, la conduite d’une action expérimentale, mêlant formation collective et appui individuel, auprès de 4 entreprises ayant le projet de numériser leur chaîne de production.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics