Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Accès et retour à l’emploi

Accès et retour à l’emploi

Entreprises adaptées : un tremplin vers l’insertion en milieu ordinaire

Entreprise à part entière, l’entreprise adaptée (EA) emploie des personnes reconnues comme travailleurs handicapés, leur permettant d’exercer une activité salariée dans des conditions adaptées à leur handicap. Elles ont aussi pour vocation de faciliter l’accès à des postes de travail en milieu ordinaire. Explications et témoignages.

Travailleurs handicapés - 30 août 2018

Succès pour le 1er Duo Day en faveur de l’insertion des personnes handicapées

Plus de 50 employeurs publics ou privés en Centre-Val de Loire ont accueilli dans le cadre du Duo Day le 26 avril dernier des personnes en situation du handicap. Cette opération nationale était initiée par la secrétaire d’État en charge des personnes handicapées.

Des projets de recrutements pour 2018 en hausse de 17% en région Centre-Val de loire

Pôle emploi Centre-Val de Loire a présenté le 16 avril dernier les résultats de l’enquête annuelle conduite auprès des entreprises pour estimer leurs besoins de main-d’œuvre. Pour 2018, 1/4 des entreprises régionales ont l’intention de recruter et plus de 68 000 projets d’embauche sont envisagés.

6050 places de formation en plus pour les publics non qualifiés

Le Préfet de région a signé le 17 avril dernier avec le Conseil régional et les partenaires sociaux une convention d’amorçage pour 2018 du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) lancé par le Gouvernement. A la clé une enveloppe de l’État de 26 millions d’euros destinée à financer des formations pour 6050 demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés.

Les contrats aidés se transforment en « parcours emploi compétences »

Désormais uniquement réservé aux entreprises du secteur non marchand en métropole, les nouveaux « Parcours Emploi Compétences » renforcent les obligations de l’employeur en matière d’accompagnement et de formation du salarié embauché. L’aide de L’État est en baisse puisqu’elle variera de 40% à 60% du SMIC brut en fonction du profil des bénéficiaires.

Contrats aidés - 23 mars 2018
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics