Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Accès et retour à l’emploi

Accès et retour à l’emploi

Accompagnement des emplois d’avenir par les Missions locales : 1er bilan

Une étude, financée par la DIRECCTE Centre-Val de Loire, dresse un premier bilan de l’action des Missions locales en charge de la mise en œuvre des emplois d’avenir. Lancés en octobre 2012, ces contrats aidés permettent à des jeunes pas ou peu qualifiés d’accéder à une qualification, tremplin pour une insertion professionnelle durable.

Emploi d’avenir - 31 août 2015

Aide à l’embauche d’un 1er salarié : mode d’emploi

Une aide financière de 4000 euros est proposée aux TPE qui recrutent leur premier salarié avant le 8 juin 2016.
1,2 million de petites entreprises françaises sont concernées.

Emploi et handicap

Les entreprises du secteur privé et les établissements publics à caractère industriel ou commercial de plus de 20 salariés sont assujettis à l’obligation d’emploi d’au moins 6% de travailleurs handicapés en proportion de leurs effectifs (loi du 11 février 2005).
Mais l’accès à l’emploi demeure difficile pour les travailleurs handicapés et la Direccte coordonne avec tous les partenaires concernés (Agefiph, Pôle emploi, Région, Carsat, MSA…) la mise en œuvre d’un Plan régional pour l’emploi des travailleurs handicapés (PRITH) destiné à mieux mobiliser toutes les mesures de droit commun facilitant leur maintien ou leur accès à l’emploi.

Travailleurs handicapés - 24 juillet 2015

Contrats aidés en hausse pour le 2ème semestre

Du 1er janvier au 22 juin 2015, 5998 contrats aidés ont été conclus en région Centre-Val de Loire avec des personnes éloignées du marché du travail. Les Emplois d’Avenir destinés aux jeunes sans qualification et les Contrats Initiative Emploi (CIE) dédiés au secteur marchand enregistrent un très bon taux de réalisation (100%) à ce stade du 1er semestre. Par contre, il semble plus difficile de convaincre les employeurs du secteur non-marchand (associations, collectivités, …) de signer un Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) en dépit d’une aide financière de l’Etat comprise entre 60 et 80% du SMIC.

Contrats aidés - 30 juin 2015

Activation de la « Garantie Jeunes » dans le Cher

Destinée aux jeunes n’étant ni en emploi, ni en formation, ce dispositif leur offre, sur une durée d’un an, un accompagnement social et professionnel renforcé ainsi que la garantie d’une allocation mensuelle de 452 euros. Objectif : les faire gagner en autonomie et retrouver le chemin de l’emploi. Depuis mai dernier, plus de 80 jeunes du Cher se sont déjà engagés avec leur Mission Locale pour bénéficier de la « Garanties Jeunes » (GJ) qui, d’ici fin 2015, devrait être accordée à 734 jeunes issus des 3 départements de la région volontaires pour mettre en œuvre ce nouveau dispositif.

Jeunes - 24 juin 2015
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics