Accompagner les seniors dans la création d’activités

| Publié le 19 juin 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter


Plateforme d’initiative locale basée à Châteauroux (36), Initiative Indre aide au financement de projets de création/reprise d’entreprise en les soutenant par le biais de prêts d’honneur. Depuis 2013, elle a renforcé son accompagnement auprès des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans. Un public souvent fragilisé par des licenciements et qui se sent « déphasé » par rapport à l’actuel marché du travail. Pourtant, ces seniors ont des atouts indéniables pour créer leur propre entreprise. C’est pourquoi Initiative Indre a mis en place pour eux 23 ateliers thématiques autour de la création/reprise d’entreprise.

Mais le chemin n’est pas simple : « Il faut faire passer l’idée que le marché du travail a changé et qu’il est impératif de l’envisager différemment. Peu d’entre eux retrouveront un CDI. Il faut s’y préparer » note Hélène Dieumegard, chargée d’affaires de la Boutique de Gestion de l’Indre mise à disposition d’Initiative Indre pour cette mission. « Il est essentiel d’aider ces personnes à ouvrir leur esprit et à accepter le changement, estime quant à lui Patrick Grosperrin, psychologue et sociologue. Pour cela, il faut arriver à prendre conscience de ce que l’on est. »

Aspects comptables, juridiques, communication, approche commerciale… : tous les aspects de la création/reprise sont abordés au cours des ateliers. Une découverte pour ces hommes et ces femmes qui n’avaient pas forcément envisagé de devenir leur propre patron un jour, surtout en fin de carrière. Comme Fabienne qui a ouvert une boutique de parfumerie et « envisage plus sereinement l’avenir de son commerce » grâce à l’accompagnement. Serge, informaticien pendant 30 ans, s’est lui découvert une passion pour la formation, ce qui ne l’empêche pas d’avoir créé une deuxième activité professionnelle pour maintenir son train de vie. Danielle quant à elle, ne souhaitait pas créer son entreprise et a réussi à retrouver un emploi après avoir été épaulée pendant plusieurs mois par les bénévoles d’Initiative Indre. « C’est la preuve que se mettre dans la peau d’un entrepreneur peut aussi aider des personnes à retrouver un emploi » analyse Hélène Dieumegard.

--

->Articles du même thème :

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics