Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Fonds européens > Fonds social européen > Actions financées par le FSE en région Centre

Actions financées par le FSE en région Centre

Cultiver l’égalité femmes-hommes dans les collectivités locales

JPEG
Ce fut « un moment trop rare de réflexion collective » commente Hervé Chaballier, Directeur général des services de la ville de Chinon (Indre-et-Loire), « l’occasion d’identifier des pistes pour agir » complète Colette Martin-Chabbert, adjointe au maire de Saint-Jean-de-Braye (Loiret).
Tous deux étaient engagés dans l’opération « Femmes et hommes égaux dans la vi(ll)e ». Ce projet régional avait pour ambition de « promouvoir la culture de l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale en région Centre » comme l’explique Cécile Dublanche, directrice de l’association Villes au Carré, porteuse du projet. Au total, une centaine « d’élu-e-s et agent-e-s » issus de cinq collectivités locales et intercommunalités de la région Centre se sont engagés dans cette expérimentation de 18 mois.

Apprendre ou réapprendre le français grâce à l’écriture créative


« C’est une aventure artistique et sociale » s’enthousiasme la metteure en scène Aurore Pace. Avec sa compagnie de théâtre, elle accompagne l’opération « Quand l’écrit prend la parole ». Ce concours d’écriture pas comme les autres a été conçu pour des adultes apprenant ou réapprenant le français au sein d’organismes de formation. Il a été imaginé et est porté par l’association berruyère Accueil et Promotion depuis 1996. « Nous avons toujours eu le souci de faire écrire pour de vrai, d’inscrire l’apprentissage dans la vie de l’apprenant » explique Sophie Noc-Farrera, directrice de l’association.

Favoriser la rencontre entre entreprises et demandeurs d’emploi


« Une poignée de main peut tout changer » : voilà le slogan de Boostemploi. Créé en 2009 par le Conseil général d’Eure-et-Loir, ce dispositif est destiné à « faire se rencontrer les employeurs et les demandeurs d’emploi dans les meilleures conditions » explique Jacques Lemare, Vice-président du Conseil général d’Eure- et-Loir. Boostemploi contribue à lutter contre le chômage du département qui a augmenté de 4,8% l’an passé, atteignant alors près d’un actif sur dix. Mis en œuvre en partenariat avec Pôle emploi et les acteurs locaux de l’emploi, il a permis à 500 Euréliens de trouver un emploi en 2013.

Le maraîchage biologique comme outil de réinsertion professionnelle


Personnes handicapées, jeunes sans emploi, travailleurs âgés, personnes sous main de justice, gens du voyage… Situé à Voves (28), le jardin d’insertion Soli-Bio accueille des personnes en difficulté et leur propose un emploi en Contrat Unique d’Insertion (CUI). Dans cette structure née il y a quatre ans en Beauce, on plante, on produit et on vend des légumes biologiques.

Faciliter l’apprentissage pour des jeunes handicapés


Boulanger, charcutier, carrossier, coiffeur, carreleur, charpentier, maçon… Chaque année depuis 30 ans, le Centre de Formation d’Apprentis Spécialisé (CFAS) du Centre forme à 43 métiers différents. Destiné aux apprentis « reconnus travailleurs handicapés », le CFAS prépare à un diplôme de niveau IV et V.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics