Adapter les formations pour individualiser les parcours

| Publié le 2 septembre 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter


« Après mon licenciement économique, j’ai pu obtenir la qualification de secrétaire comptable, sans être obligée de faire tout le programme » raconte Béatrice, secrétaire expérimentée qui a aujourd’hui retrouvé du travail. Nourredine, webmaster-infographiste, se forme lui régulièrement au titre de la formation continue « pour acquérir les seules compétences dont [il a] besoin au quotidien » dans son métier. Tous les deux ont suivi des modules de formation « à la carte » grâce au projet lancé en 2008 par la Région Centre. Celui-ci vise à adapter les formations aux besoins des salariés et des demandeurs d’emploi, des entreprises et des territoires. Concrètement, le principe consiste à découper les formations en modules de compétences de courte durée afin d’individualiser les parcours.

« Face aux évolutions de l’emploi, il faut donner aux actifs la possibilité de se former tout au long de la vie en tenant compte des expériences, des objectifs, ou de la disponibilité de chacun » explique Anne Séïté-Budor, chef de service qualité et valorisation des actions de formation à la Direction régionale de la formation professionnelle du Conseil régional. Pour mener cette action, l’institution fait appel à un prestataire, le cabinet Clic Attitude à Olivet (45).

Depuis 2011, une centaine de journées d’accompagnement par an ont été mises à disposition des organismes de formation de la région désireux de s’impliquer dans la démarche. A Châteauroux, l’INFREP a ainsi conçu une offre flexible permettant de « proposer des entrées et sorties en formation toute l’année ». Le CEFIM, basé à Tours, a également profité de cet appui pour réorganiser sa formation de webdesigner en 21 modules de compétences. Ce travail effectué, l’organisme peut aujourd’hui développer des parcours individualisés et « répondre à des demandes précises d’ entreprises ».

Cet accès plus souple à la formation s’annonce plus que jamais d’actualité avec la nouvelle loi sur la formation professionnelle instituant la création au 1er janvier 2015 du compte personnel de formation qui suivra l’individu tout au long de sa carrière.

--

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics