Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Développement des compétences > Adoption d’une stratégie régionale pour la formation professionnelle jusqu’en (...)

Adoption d’une stratégie régionale pour la formation professionnelle jusqu’en 2014

| Publié le 10 octobre 2011
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014 a été signé le 5 juillet dernier. Il est le fruit d’un partenariat fort entre les services de l’Etat, le Conseil régional du Centre, l’académie d’Orléans-Tours et les partenaires sociaux.

Le CPRDFP 2011-2014 définit les orientations qui guideront la mise en œuvre des actions de formation professionnelle des jeunes et des adultes. Il ambitionne aussi d’assurer un développement cohérent de l’ensemble des filières de formation en favorisant un accès équilibré des femmes et des hommes à chacune d’entre elles.
Il définit également les priorités relatives à l’information sur l’offre de formation, à l’orientation professionnelle et à la validation des acquis de l’expérience.
Elaboré au sein de la commission « C+FOR » du comité de coordination régional de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP) qui s’est réuni 7 fois d’octobre 2010 à juin 2011, le CPRDFP 2011-2014 s’appuie sur un diagnostic mettant en exergue les atouts et les carences du territoire régional en matière de structuration du tissu économique, de marché du travail, de réussite aux examens, d’évolution de l’appareil de formation initiale et continue…
Le CPRDFP est structuré autour de 3 grandes orientations :

Mieux former pour l’avenir

En formation initiale, le CPRDFP doit permettre l’acquisition d’un niveau de culture générale favorisant la réussite de tous les jeunes. L’élévation du niveau des qualifications, amorcée 2003, doit rester une priorité. Ce renforcement du niveau des qualifications accompagnera les parcours des habitants vers la réussite, et leur donnera les atouts d’un développement personnel et d’une meilleure insertion professionnelle. La formation devra en même temps répondre aux besoins en qualification des filières socio-économiques.

Favoriser l’égalité d’accès à la formation

Différents facteurs freinent l’accès des habitants à la formation – un déficit d’information, un éloignement géographique, des comportements discriminatoires, etc. Le CPRDFP doit contribuer à lever ces différents obstacles, et ainsi favoriser l’égalité d’accès des habitants à la formation.

Promouvoir l’innovation dans la formation

Le CPRDFP doit impulser une meilleure rencontre entre l’offre de formation et les besoins actuels et à venir. L’innovation en formation revêt différentes formes (pédagogiques, techniques, de partenariat…) et sera un moyen privilégié pour répondre aux besoins.

Pour en savoir plus :

Consulter le CPRDFP

Consulter les fiches

--

 
 
 

 
Liens
Portail de l'alternance
 
Apprentissage.gouv.fr
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics