Accueil > Appel à projet pour la création de dispositifs Emploi Accompagné

Appel à projet pour la création de dispositifs Emploi Accompagné

| Publié le 26 août 2019 | Dernière mise à jour le 10 septembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’ARS avec l’Agefiph, le FIPHFP et l’appui de la DIRECCTE lance un appel à projet afin de créer deux nouveaux dispositifs "Emploi Accompagné" afin de couvrir les départements du Cher et de l’Indre (lot N°1) et le département du Loir et Cher (Lot N°2). Les organismes habilités à candidater doivent répondre avant le 30 septembre 2019.

Personnes habilitées à répondre à cet appel à projets :

  • La personne morale répondante peut être un ESAT, CRP/CPO, SAVS ou SAMSAH qui a conclu une convention de gestion avec un opérateur du service public de l’emploi (Pôle emploi, organisme de placement spécialisé Cap emploi-Sameth ou mission locale) et en ce cas la convention de gestion est bipartite.
  • La personne morale répondante peut être un autre organisme (dont les établissements et services médico-sociaux accompagnant des jeunes handicapées (SESSAD, ITEP, IME, ASE (Aide Sociale à l’Enfance)) qui a conclu une convention de gestion avec un ESAT, CRP/CPO, SAVS ou SAMSAH ET un opérateur du SPE (Pôle emploi, organisme de placement spécialisé Cap emploi-Sameth ou mission locale). En ce cas la convention de gestion est tripartite.

La date limite pour répondre est le 30 septembre 2019

Le dispositif "emploi accompagné"

Pour rappel, l’emploi accompagné vise à accompagner vers et dans l’emploi des travailleurs handicapés reconnus au titre de l’article L. 5213-2 du code du travail en mobilisant à la fois un accompagnement médico-social et un soutien à l’insertion professionnelle, en vue de leur permettre d’accéder et de se maintenir dans l’emploi rémunéré sur le marché du travail. Sa mise en œuvre comprend un soutien et un accompagnement du salarié, ainsi que de l’employeur.

Le public accompagné est le suivant :

  • les travailleurs handicapés bénéficiant d’une reconnaissance de la qualité de travailleurs handicapés ayant un projet d’insertion en milieu ordinaire de travail ;
  • les travailleurs handicapés accueillis dans un établissement ou service d’aide par le travail mentionné au a) du 5° de l’article L312-1 du code de l’action sociale et des familles ayant un projet d’insertion dans le milieu ordinaire de travail ;
  • les travailleurs handicapés en emploi en milieu ordinaire de travail qui rencontrent des difficultés particulières pour sécuriser de façon durable leur insertion professionnelle.

Une attention particulière devra être portée aux publics suivants :

  • les personnes hors établissement ne bénéficiant pas des dispositifs médico-sociaux existants sur le territoire et/ou d’aides d’accès à l’emploi ;
  • les personnes présentant un handicap psychique ou une déficience intellectuelle ;
  • les personnes présentant des troubles du spectre de l’autisme et du neuro-développement.
Pour plus d’informations :
Télécharger le cahier des charges détaillé sur le site de l’ARS
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics