Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Développement des compétences > L’alternance > Contrats s’intégrant à une formation en alternance

Contrats s’intégrant à une formation en alternance

| Publié le 23 juillet 2014 | Dernière mise à jour le 23 juillet 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La formation en alternance, qui permet d’alterner périodes en entreprise et périodes en formation) est un des leviers d’accès les plus efficaces pour intégrer ou réintégrer le monde professionnel. Deux contrats principaux : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Le Contrat d’apprentissage

L’apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l’obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique, un titre d’ingénieur ou un titre répertorié. Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en apprentissage.
Des aides importantes sont attribuées à l’employeur d’un apprenti par l’Etat et la région Centre-Val de Loire. Elles sont le plus souvent cumulables et varient selon la taille de l’entreprise, l’âge de l’apprenti et le niveau de formation préparé.
En savoir plus

Le Contrat de professionnalisation

Pour l’entreprise, le contrat de professionnalisation permet de former un futur collaborateur « sur mesure » à partir de ses réels besoins et dans le cadre de son environnement de travail.
Pour le salarié, le contrat de professionnalisation lui permet d’obtenir une qualification reconnue, dispensée par un organisme de formation. Les coûts de la formation sont pris en charge, sur une base forfaitaire, par l’OPCA dont dépend l’entreprise.
En savoir plus

--

->Articles du même thème :

 
 
 

 
Liens
Portail de l'alternance
 
Apprentissage.gouv.fr
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics