Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Appui aux entreprises > Innovation > Créer et innover par le design

Créer et innover par le design

| Publié le 5 octobre 2015 | Dernière mise à jour le 8 octobre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Vecteur de différenciation, le design permet à de nombreuses entreprises d’accroître la valeur ajoutée de leurs produits ou services. Afin d’inciter davantage de PME à se lancer dans une démarche design, la DIRECCTE Centre-Val de Loire cofinance trois actions collectives avec le concours du Pôle S2E2, de l’association Arbocentre et d’Emergence Design.

En 2014, le pôle S2E2 [1] a été sélectionné par le Ministère en charge de l’économie avec 9 autres pôles et grappes d’entreprises pour développer au sein de ses entreprises adhérentes une culture des métiers du design dans le cadre du programme « Designer en résidence » (voir encadré ci-dessous).
Le 16 juillet dernier à Tours, le pôle a donc organisé une journée de sensibilisation auprès d’une quinzaine d’entreprises afin de les convaincre de la plus-value réelle du design en termes de facteur de différenciation et d’innovation. Au cours de cette journée, les participants ont pu bénéficier de l’expertise du Certesens [2], spécialisé dans l’analyse de la perception sensoriel des produits par l’utilisateur.
« Beaucoup de nos adhérents ont des gammes de produits pour lesquels la qualité de l’expérience utilisateur est primordiale » remarque Nicolas Pousset, conseiller technologique au pôle S2E2. « Ils ont ainsi pu participer à des ateliers d’olfaction, découvrir la matériauthèque du Certesens et expérimenter le « Eye-tracking », dispositif qui enregistre via des lunettes ad’hoc les mouvements oculaires du consommateur pour analyser de manière approfondie l’efficacité visuelle d’un produit ou d’un service proposé sur un site web ».

Une équipe design pluridisciplinaire


Après cette journée de sensibilisation a débuté la seconde phase du programme qui consiste à mettre au service d’entreprises adhérentes l’expertise d’une équipe design via un appui conseil de 4 jours sur une durée de 5 mois. Celle-ci procède à un diagnostic et émet des recommandations après étude de la gamme de produits et services proposée.
Trois entreprises se sont portées volontaires pour bénéficier de cet accompagnement. Une TPE experte dans la production d’objets connectés souhaitant se développer sur le marché agricole, une PME spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’équipements domotiques (ex motorisation de portail) pour les particuliers, et un groupe voulant diversifier son activité avec de nouvelles solutions d’affichages urbains à LED.
« L’équipe design que je pilote est composée d’un designer professionnel, d’un spécialiste du sensoriel et d’un expert en marketing » précise Nicolas Pousset. « Cette approche pluridisciplinaire est essentielle car tout designer doit exprimer sa créativité dans le cadre d’un cahier des charge bien défini. Tout d’abord, il convient d’opérer un diagnostic marketing en prenant soin de bien positionner les produits ou services concernés sur le marché concurrentiel de l’entreprise. Ensuite, il faut tenir compte des contraintes techniques de fabrication et du coût de revient attendu ».
Dans chaque entreprise, l’équipe design a donc eu des entretiens avec les personnes clefs (dirigeant, ingénieurs R&D, de production, responsable marketing…) afin de bien appréhender l’histoire, la culture, le savoir-faire mais aussi les projets de l’entreprise. Au final, des recommandations précises sont faites à l’équipe dirigeante. Pour les projets d’affichages urbains, des maquettes en 3D ont été réalisées et leur intégration dans les rues de Tours a même été simulée.

Emergence d’un réseau régional de designers

Porter haut l’étendard du design comme facteur de compétitivité des entreprises, tel est aussi l’ambition d’Emergence design que soutient la DIRECCTE dans le cadre de la dynamique amorcée par la 1ère conférence régionale de l’industrie (voir encadré ci-dessous).
Créé en 2012, ce dispositif initié et porté par Orléans Val de Loire Technopôle conduit des campagnes de sensibilisation au design auprès de prescripteurs potentiels comme les chargés de développement du « réseau centre innovation ». Il propose aussi un accompagnement sur mesure auprès de chefs d’entreprises intéressés par s’engager dans une démarche design.
« Au regard du diagnostic validé par l’entreprise, je rédige le cahier des charges et propose au dirigeant a minima 3 designers susceptibles d’y répondre au mieux » indique Catherine Bazin, chargée de mission à Emergence Design et également chargée des relations extérieures et partenariats à l’Ecole supérieure d’art et de design d’Orléans (ÉSAD). « Il est important de bien définir le profil de designer attendu car celui-ci doit avoir la capacité de s’immerger au cœur même de l’entreprise et de dialoguer en amont avec l’ingénieur de production ou le responsable marketing. Mon rôle est aussi d’animer un réseau régional de designers et de les inciter à partager leurs pratiques et à collaborer davantage entre eux. En effet, je me suis aperçu que les designers produits connaissaient insuffisamment les designers visuels ».

Un tremplin pour la filière bois

Le recours au design peut également s’inscrire dans le projet de développement d’une branche professionnelle. La DIRECCTE a ainsi cofinancé une action collective portée par Arbocentre (voir encadré ci-dessous), association représentant la filière bois sur la région. Celle-ci souhaite promouvoir auprès de ses adhérents l’utilisation des bois locaux et améliorer la valeur ajoutée de la transformation du bois par le recours à l’innovation et au design.
« Ce n’est pas toujours facile de trouver des entreprises volontaires pour s’inscrire dans une telle démarche car il faut qu’elles acceptent de se remettre en cause » note Eric de la Rochère, chargé du projet « design et entreprises du bois » à Arbocentre. « Mais pour celles qui jouent le jeu, le résultat s’avère gagnant. A titre d’exemple, une entreprise a conçu une gamme de tréteaux décoratifs en chêne, ne faisant apparaître aucune charnière. Utilisés à des fins de décoration intérieure, ces tréteaux sont désormais vendus dans des chaines de magasins de bricolage en France et en Espagne 5 à 7 fois plus chers que des tréteaux en bois standard ».

Crédits photos : Agence RCP (concept siège TGV 1ère classe) - www.rcp.fr

Designer en résidence au pôle S2E2

Le programme a pour objectif de développer au sein de la gouvernance du pôle, de l’équipe opérationnelle et des entreprises adhérentes, une culture des métiers du design.
Nombre d’entreprises visées : 3
Calendrier : septembre 2014 – juin 2015
Budget : 29 065 euros dont 50 % financé par la DIRECCTE

Design et entreprises bois

Cette action collective, portée par Arbocentre, vise à améliorer la valeur ajoutée des entreprises de la filière par l’utilisation des bois locaux et le recours au design et à l’innovation.
Nombre d’entreprises visées : 9
Calendrier prévisionnel : novembre 2014 – mars 2016
Budget : 64 400 euros dont 45 000 euros financés par la DIRECCTE

La dynamique du design au service des PME

Cette action collective, portée par Emergence Design/OVLT, vise à :

  • intégrer le design dans la mutation qui s’opère dans les usines occidentales pour faire face notamment à la concurrence des pays émergents
  • amener des entreprises de la région Centre à bénéficier d’un accompagnement personnalisé visant à concrétiser des projets à forte valeur ajoutée par le design Nombre d’entreprises visées : 5 Calendrier prévisionnel  : décembre 2014 – juin 2016 Budget : 80 000 euros dont 55 000 euros financés par la DIRECCTE

Notes

[1S2E2 (Smart Electricity Cluster), le pôle de compétitivité de la gestion des énergies électrique et thermique

[2Certesens : Centre d’études et de recherches sur les technologies du sensoriel

--

->Articles du même thème :

 

Les référents PME départementaux :

Cher  : ✉Guillaume Leduc

Eure et Loir : ✉Elodie Salin

Indre : ✉Karen Choubrac

Indre et Loire : ✉Martine Danière

Loir et Cher : ✉Didier Moreau

Loiret : ✉Célia Martin

 

Liens
Ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique
 
Commerce extérieur
 
Direction générale des entreprises
 
Médiation du crédit
 
ARITT Centre
 
Semaine de l'industrie
 
bpifrance
 
Observatoire des aides aux entreprises
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics