Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Développement des compétences

Développement des compétences

L’Etat, la Région et les partenaires sociaux soutiennent les territoires dans l’élaboration de stratégies locales en faveur de l’emploi

Le premier accord cadre régional quadripartite, relatif à un appui aux territoires en matière d’économie, d’emploi et de formation, a été officiellement signé le 17 avril 2015 à la Maison de l’emploi de Dreux, en présence de Patrice Greliche, directeur de la DIRECCTE, de Marie Madeleine Mialot, Vice-présidente du Conseil régional Centre-Val de Loire et des représentants des organisations patronales et syndicales.

GPEC - 27 avril 2015

Réunion collaborative : Compétences, mode d’emploi ?

Difficulté de recrutement, mutations économiques et technologiques, turn over, arrivée de nouvelles générations au travail, maintien en emploi des seniors…. Aujourd’hui la prise en compte des ressources humaines dans l’entreprise est un réel levier de compétitivité.

Investir dans les compétences : un levier de compétitivité pour les PME


La loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle prévoit de redistribuer une partie des fonds collectés par les organismes agréés (OPCA) au profit des TPE/PME pour la formation de leurs salariés. Mais elle renforce aussi les obligations de ces dernières (entretiens professionnels avec chaque salarié…) qui se voient contraintes de se doter de leur propre « stratégie RH ». Pour les aider à faire face à cette nouvelle donne, la DIRECCTE Centre a conclu des conventions-cadre (EDEC) avec plusieurs branches régionales afin d’anticiper les besoins en compétences de leur PME au regard de l’évolution de leur environnement.

EDEC - 23 février 2015

Formation professionnelle : le guide pratique de la réforme

La formation professionnelle se réforme ! Découvrez ce qui va changer, concrètement, pour votre entreprise.

Inauguration de l’Ecole de la 2eme Chance à Blois

Le 8 décembre, une antenne de l’Ecole de la 2eme Chance Tours Val de Loire a été inaugurée à Blois par Edith Cresson, Présidente de la fondation des Ecoles de la 2eme Chance (E2C). Celles-ci accueillent des jeunes, volontaires, de 18 à 25 ans sans qualification, sans emploi et sortis du système scolaire depuis au moins 1 an.

--

Webmestre |