Direccte Centre-Val de Loire
Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Accès et retour à l’emploi > Jeunes > Employeurs, découvrez les nouvelles aides à l’embauche des jeunes (...)

Employeurs, découvrez les nouvelles aides à l’embauche des jeunes !

| Publié le 20 octobre 2020 | Dernière mise à jour le 25 novembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Dans le cadre du plan #1jeune#1solution lancé par le Gouvernement, une nouvelle aide à l’embauche des jeunes (4000 euros sur un an) est proposée aux employeurs jusqu’au 1er janvier 2021. De même des aides à l’embauche d’apprenti ou de jeunes en contrat de professionnalisation sont mobilisablesjusqu’au 28 février 2021.
Enfin, il existe des aides spécifiques pour des jeunes diplômés, des jeunes résidant dans les quartiers sensibles ou des jeunes en situation de handicap.

Un dépliant listant l’ensemble de ces aides est téléchargeable (voir à la fin de l’article). Il a été réalisé par la Direccte avec l’ensemble des signataires du "Pacte économique et social régional" regroupant une quarantaine d’organisations professionnelles et syndicales qui se sont engagés à le diffuser largement auprès de leurs ressortissants.

L’Aide à l’embauche des jeunes -AEJ

Embaucher un jeune pour le former à un métier d’avenir ! - YouTube

Toutes les entreprises et toutes les associations peuvent demander cette aide jusqu’au 31 janvier 2021. Elle s’applique à tout contrat (CDI, CDD) de 3 mois minimum conclu avec un jeunes de moins de 26 ans. Son montant est de 4000 euros et son versement s’étale sur un an par tranche trimestrielle.
L’employeur dispose de 4 mois à compter de la date d’embauche pour en faire la demande via une plateforme de téléservice. En savoir plus
Pour tout renseignement, l’employeur peut appeler le numéro gratuit d’assistance :

L’aide à l’embauche en alternance (contrats d’apprentissage et de professionnalisation)

Une aide exceptionnelle pour l’embauche d’un apprenti mineur (5000 euros) ou d’un apprenti majeur (8000 euros) préparant un diplôme du CAP au master est mobilisable jusqu’au 28 février 2021. Cette aide est aussi valable pour l’embauche de jeunes de moins de 30 ans en contrat de professionnalisation.
Avec cette aide, le salaire des apprentis de moins de 21 ans est intégralement financé. Au delà de 21 ans et jusqu’à 25 ans révolus, le reste à charge pour l’employeur est d’environ 150 euros par mois.
Pour quelles entreprises ?
Toutes les entreprises peuvent bénéficier de cette aide mais pour celles ayant plus de 250 salariés, 2 conditions s’imposent  : soit avoir déjà dépassé le seuil de 5% d’alternants dans ses effectifs, soit avoir 3% d’alternants et programmer une hausse de 10% en 2020. En savoir plus

Des aides spécifiques en fonction des caractéristiques de chaque jeune

  • L’aide à l’embauche "Emplois francs +" (Attention : décret non encore paru !)
    Elle est réservée à l’embauche en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois de jeunes de moins de 26 ans résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Elle s’applique uniquement aux contrats conclus entre le 15 octobre 2020 et le 31 janvier 2021. Elle peut aller jusqu’à 17 000 euros sur 3 ans pour un CDI et jusqu’à 8000 euros sur 2 ans pour un CDD.
  • L’aide à l’embauche "Volontariat territorial en entreprise -vert-" (VTE) - (Attention : décret non encore paru !)
    L’aide concerne l’embauche de jeunes diplômés de moins de 2 ans (BAC+2 à BAC+5). Elle s’élève à 4000 euros et est cumulable avec l’AEJ (soit potentiellement pour l’employeur une aide cumulée de 8000 euros). En savoir plus
  • L’aide à l’embauche de travailleurs handicapés" (sans condition d’âge)
    Toutes les entreprises et toutes les associations peuvent demander cette aide jusqu’au 28 février 2021. Elle s’applique à tout contrat (CDI, CDD) de 3 mois minimum conclu pour un salaire qui doit être inférieur ou égal à deux fois le SMIC. Son montant est de 4000 euros proratisé en fonction de la durée du contrat et du temps de travail.En savoir plus
    A cette aide peuvent s’ajouter une aide majorée et une aide exceptionnelle de soutien pour l’embauche d’une personne handicapée en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.
    Pour en savoir plus, rapprochez-vous de la Délégation régionale de l’AGEFIPH à Orléans.
En savoir plus :

Employeurs, pour recruter, vous pouvez vous adresser sur votre territoire à :

> l’agence Pôle emploi ou le 3995 (Tous publics)
> La Mission locale (Jeunes 16-25 ans)
> Cap emploi (Personnes en situation de handicap)
> l’APEC (Public Bac + 2 à Bac + 5)

--

Webmestre |