Accueil > Etudes et statistiques > L’emploi > Étude INSEE : Des problématiques de renouvellement de la fonction publique (...)

Étude INSEE : Des problématiques de renouvellement de la fonction publique différentes selon les versants

| Publié le 26 juillet 2017 | Dernière mise à jour le 1er août 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En 2014, la fonction publique compte près de 210 000 agents en Centre-Val de Loire, ce qui représente 82 agents publics pour 1 000 habitants, soit un peu moins qu’en moyenne des régions de province. Ces deux dernières années, environ 10 % des agents ont quittés la fonction publique (départ à la retraite,mutation ou fin de CDD).
Cette étude vise à fournir l’éclairage nécessaire pour anticiper les mouvements à venir et les besoins de recrutements.

(En Mars 2017 une première étude avait déjà été réalisé.)

Le Centre-Val de Loire compte 210 000 agents de la fonction publique, fonctionnaires ou contractuels.

En bref : 35.000 agents ont plus de 55 ans et sont susceptibles de partir dans les dix ans à venir.
5.000 enseignants sont dans ce cas et un agent sur cinq dans la Fonction publique territoriale.

Actuellement, la région Centre enregistre le recrutement de 16.400 fonctionnaires, ce qui ne compense pas entièrement les départs en retraite.

La Région compte 88.400 fonctionnaires d’État (FPE), 69.900 dans la Fonction publique territoriale (FPT) et 51.600 agents dans la Fonction publique hospitalière (FPH).

Au sommaire de la publication :

  • La hausse des effectifs dans la fonction publique territoriale, moins marquée que nationalement, accentue le déficit du taux d’administration
  • Des effectifs en hausse en Centre-Val de Loire, grâce aux mobilités géographiques
  • Un poids des contrats aidés et des contractuels élevé dans les nouveaux recrutements
  • Dans la FPE, des mobilités nombreuses chez les titulaires de toutes les catégories
  • Des entrées essentiellement liées aux recrutements dans la FPH et la FPT
  • Les départs de titulaires de la fonction publique touchent aussi les jeunes
  • Les 55 ans ou plus surreprésentés dans la FPT
  • Plus d’un médecin public hospitalier sur quatre âgé de 55 ans ou plus
  • Moins d’agents de 55 ans ou plus dans la FPE en Centre-Val de Loire qu’en France de province

Documents à télécharger :

Mis à jour le 5 février 2014

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics