Accueil > Etudes et statistiques

Etudes et statistiques

Le Service Etudes Statistiques Evaluation (SESE) de la Direccte Centre-Val de Loire a pour mission de mettre en évidence des enjeux économiques et sociaux pertinents en région et sur les territoires par une analyse systémique économie-emploi-compétence dans un contexte de transition numérique et écologique.

Ces principaux axes de travail portent sur :

  • l’étude de filières régionales porteuses de croissance et d’emploi
  • le suivi des dispositifs à destination des TPE-PME et des personnes les plus éloignées du marché du travail, de l’alternance
  • la production d’une connaissance partagée sur le champ de la santé au travail
  • l’enrichissement d’analyses partagées entre les Pôles de la Direccte pour promouvoir les actions collectives

Afin d’éclairer la mise en œuvre des politiques publiques territoriales, il s’appuie sur une expertise propre, la capitalisation des études mais aussi le partenariat avec les autres services d’études régionaux pour des résultats partagés.

Dynamique de l’appareil productif

Publié le 23 mars 2017
Une économie peu dynamique depuis 1990. Les effets de la crise se font encore sentir sur la croissance des régions françaises même si dans la majorité d’entre elles le produit intérieur brut est presque revenu à son niveau d’avant-crise. La croissance du produit intérieur brut en Centre-Val de Loire, qui a connu un décrochage dès le milieu des années (...)

La région peine à se remettre de la crise de 2008

Publié le 20 mars 2017
L’Insee s’est penché en partenariat avec la Direccte Centre-Val de Loire sur l’évolution du PIB régional depuis 1990. La croissance de ce dernier sur notre région a été plus lente dès 1993 que celle observée en France métropolitaine (Hors Ile-de France) et cet écart s’est accentué avec la crise de 2008. En 2013, l’emploi salarié industriel régional n’avait (...)

L’emploi repart à la hausse au 3ème trimestre 2016

Publié le 25 janvier 2017
Cette légère hausse de l’emploi en région Centre-Val de Loire (+0,2% par rapport au trimestre précédent) est dûe pour les 2/3 à des recrutements en intérim. Elle est portée par le secteur des services alors que l’emploi baisse dans la construction et le commerce. Parallèlement le nombre de demandeurs d’emploi (cat A, B et C) augmente (+0,9%) de la même (...)
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics