Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Appui aux entreprises > France Num : accompagner les TPE-PME dans leur transformation (...)

France Num : accompagner les TPE-PME dans leur transformation numérique

| Publié le 23 octobre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du numérique et Harold Huwart, représentant le Président de "Régions de France", Hervé Morin, ont lancé lundi 15 octobre 2018, France Num, la nouvelle initiative d’accompagnement des TPE/PME à la transformation numérique.

Les TPE/PME françaises présentent un retard persistant dans leur degré de numérisation. Elles n’occupent que la 16e place au sein de l’Union Européenne s’agissant de l’utilisation des outils numériques. Ainsi, fin 2016, seulement un tiers des très petites entreprises avaient un site Internet [1].
Ce retard est préoccupant car la transformation numérique des TPE-PME va vite devenir incontournable pour celles qui veulent préserver leur compétitivité. Cette transformation ouvre la voie en effet à des améliorations de productivité massives (vente en ligne, e-services pour les recrutements, robotisation, etc.) et permet à certaines entreprises de repenser totalement leur modèle d’affaires.

Conscients de cet enjeu, l’Etat et les Régions ont décidé de lancer avec le concours de nombreux partenaires parapublics et privés [2] une initiative d’envergure qui sera déployée au plus près des territoires. Dans chaque région, sera constitué dans les prochains mois un comité de pilotage France Num qui rassemblera tous les partenaires régionaux concernés. Objectif permettre à chaque TPE/PME de réaliser au plus vite leur premier pas numérique. France Num se compose de 4 axes d’actions :

1) Un nom fort pour fédérer les acteurs

L’initiative France Num veut rassembler sous sa bannière l’ensemble des actions menées par l’État, les régions et leurs partenaires pour accompagner les TPE/PME vers le numérique, en particulier via la mise en avant de projets de transformation numérique concrets pour inspirer les entreprises de tous secteurs.

2) Un réseau local d’accompagnateurs, les « activateurs », au service des TPE/PME

A ce jour, plus de 900 activateurs, répartis sur tout le territoire sont mobilisés. Parce que l’enjeu est immense, le référencement de ces activateurs continuera au fil de l’eau, pour que toutes les TPE/PME puissent bénéficier d’un accompagnement de proximité. L’objectif est de parvenir à un référencement équilibré de tous les activateurs sur tout le territoire national.

3) Une plateforme de ressources personnalisées : www.francenum.gouv.fr

Cette plateforme internet vise à apporter une solution concrète à chaque TPE/PME en mettant à sa disposition toutes les initiatives existantes (accompagnement sur tout le territoire, financement, outils).
Cet espace en ligne permettra la mise en relation entre les TPE/PME et les activateurs qui les accompagneront dans leur démarche de transformation numérique.
Sur cette plate-forme, les TPE/PME ont aussi accès à des témoignages d’entreprises qui peuvent les inspirer et répondre à leurs interrogations.

4) Une nouvelle offre de prêts numériques pour les TPE/PME

Plusieurs enquêtes mettent en avant des difficultés de financement rencontrées par les TPE et PME françaises pour conduire leur transformation numérique, notamment pour des montants cibles de 10k à 60k euros.
Le groupe Banque européenne d’investissement, l’État et Bpifrance, se mobilisent donc pour accompagner financièrement les TPE / PME, au moyen d’une garantie de place qui permettra aux banques partenaires d’octroyer près d’1 milliard d’euros pour leur numérisation, à des conditions favorables. Les prêts seront distribués dans le courant de l’année 2019, et seront en priorité des prêts de moins de 25 000 euros.

Notes

[1Source INSEE

[2Les partenaires publics et parapublics : la plateforme cybermalveillance.gouv.fr, l’Agence nationale des systèmes d’information, l’ARCEP, l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail, l’Association française des utilisateurs de télécommunications (AFUTT), la Banque de France, la Banque Européenne d’Investissement, Bpifrance, Business France, le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires, les Chambres d’Agriculture, les Chambres de Commerce et d’Industrie et CCI France, les Chambres des Métiers et de l’Artisanat et leur Assemblée Permanente, France Université Numérique, l’Institut Supérieur des Métiers, le Médiateur des Entreprises, les Offices du Tourisme et Offices du Tourisme de France ;
Les structures de professionnels proches des TPE/PME : l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique, l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération (AFNIC), l’Association Transition Numérique Plus, CINOV-IT, CPME, la Fédération Bancaire Française, la Fédération des Centres de Gestion Agréés, France Active, MEDEF et le Syntec Numérique.

Documents à télécharger :

 

Les référents PME départementaux :

Cher  : ✉Guillaume Leduc

Eure et Loir : ✉Elodie Salin

Indre : ✉Karen Choubrac

Indre et Loire : ✉Martine Danière

Loir et Cher : ✉Didier Moreau

Loiret : ✉Célia Martin

 

Liens
Ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique
 
Commerce extérieur
 
Direction générale des entreprises
 
Médiation du crédit
 
ARITT Centre
 
Semaine de l'industrie
 
bpifrance
 
Observatoire des aides aux entreprises
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics