Accueil > Loiret > Actualité de votre département > Innondation : du crowdfunding pour sauver un musée de Montargis

Innondation : du crowdfunding pour sauver un musée de Montargis

| Publié le 6 juin 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La Société Des Amis du Musée Girodet a démarré une campagne de financement participatif pour la restauration de ses collections inondées par les crues historiques qui ont touché Montargis.

Avec la montée de l’eau à Montargis le 30 mai dernier, les réserves provisoires du musée Girodet (en rénovation depuis 7 ans) se sont retrouvées submergées. Malgré l’évacuation de nombreuses œuvres, le musée Girodet n’a pu mettre en sécurité l’ensemble de ses collections. Peintures, sculptures, dessins et plâtres restants, ont alors été assaillis par la crue la plus redoutable de l’histoire de Montargis.

Crowdfunding

Afin de mettre en œuvre les premières mesures de conservation, et par la suite d’engager les restaurations des collections qui ont été submergées, le musée a besoin de votre aide. Vous avez la possibilité de faire un don par le biais de la plate-forme Dartagnans ou directement par l’envoi d’un chèque aux Amis du musée (au 2 rue du Faubourg de la chaussée 45200 Montargis avec le bulletin de don).

Devenez ainsi mécène pour la sauvegarde du patrimoine et de tout un pan de l’histoire de l’art. Grâce à vous, le musée pourra sauver de magnifiques peintures de Girodet, élève de David et précurseur du romantisme, des plâtres réalisés par Triqueti pour le tombeau du Duc d’Orléans ou les portes de l’église de la Madeleine à Paris mais également des œuvres d’autres maîtres tels Zurbarán, Géricault, Janssensou Feuchère.

Objectif : faire face à l’ampleur des restaurations à mener


Les coûts des opérations de restaurations représenteront des centaines de milliers d’euros. Si les assurances et les aides publiques permettront en partie de faire face à la situation, ces dernières seront insuffisantes pour assurer la sauvegarde et la restauration de l’ensemble des oeuvres qui ont subi des dommages.
Un premier pallier de 30 000 € a été établi pour être certain de réussir l’opération mais le musée espère que votre générosité dépassera ce montant afin de lui assurer toute l’aide financière dont il a besoin.

Déductions fiscales

Votre soutien dans ce moment clef pour la sauvegarde des œuvres vous permettra de déduire fiscalement 66% du montant pour les particuliers (dans la limite annuelle de 20% du revenu imposable) et 60% pour les entreprises (dans la limite de 0,5% du CA hors taxe). En cas de dépassement, l’excédent peut être déduit sur 5 ans.

Outre ces déductions fiscales, le musée vous offrira des contreparties à hauteur de 25% de votre don. Grâce à des entrées gratuites, des visites particulières ou même la privatisation du musée, vous pourrez pleinement vivre et partager votre acte de générosité.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics