Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Appui aux entreprises > L’Etat accompagne la mutation de la filière automobile « diesel (...)

L’Etat accompagne la mutation de la filière automobile « diesel »

| Publié le 19 mars 2018 | Dernière mise à jour le 30 mars 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le Préfet de la région Centre-Val de Loire a demandé à la Direccte d’apprécier les conséquences de la baisse des ventes de véhicules diesel sur la filière en région afin de proposer à toutes les entreprises impactées (équipementiers et sous-traitants) un accompagnement sur-mesure.

Alors que le gouvernement a confirmé le principe d’une convergence des fiscalités gazole/essence d’ici 2021, la part du diesel dans les ventes de véhicules particuliers est amenée à diminuer. Pour anticiper cette évolution, le Ministre de l’Economie et des finances a annoncé le 29 janvier dernier un plan d’action national destiné à accompagner tous les acteurs de la filière.
Une première phase de recensement des sites potentiellement concernés permettra de faire un état des lieux précis de l’impact de la baisse des ventes de véhicules à motorisation Diesel, afin de pouvoir donner une perspective locale aux sites ou à leurs employés en proposant un accompagnement personnalisé lorsque cela est nécessaire.
Objectif : trouver pour chaque site les solutions les plus adaptées pour préserver l’emploi.

Un diagnostic régional de la filière en cours

Dans ce cadre, la Direccte vient de constituer un groupe de travail régional, en coopération notamment avec l’ARIA [1],le CNPA [2] et Dev’Up, l’agence régionale de développement économique, en charge d’établir rapidement un diagnostic de la filière propre à la région, de recenser l’ensemble des entreprises concernées et d’apprécier le degré d’impact pour chacune d’elle.
Dans ce but des entretiens téléphoniques et visites d’entreprises seront conduits en toute confidentialité avec les entreprises concernées, et des réunions d’information se dérouleront dans chaque préfecture de département.

D’ores et déjà, les entreprises de la filière peuvent contacter leurs référents Direccte de proximité :
-  Départements 28 et 45 : Marie BAUMIER, pilote de la task force régionale et référente diesel (marie.baumier@direccte.gouv.fr) ;
-  Départements 18 et 36 : Emmanuel LEMAUX, commissaire au redressement productif (emmanuel.lemaux@direccte.gouv.fr) ;
-  Départements 37 et 41 : Didier MOREAU, référent régional de la filière automobile (didier.moreau@direccte.gouv.fr).

Notes

[1Association Régionale de l’Industrie Automobile

[2Conseil National des Professions de l’Automobile

 

Les référents PME départementaux :

Cher  : ✉Guillaume Leduc

Eure et Loir : ✉Elodie Salin

Indre : ✉Karen Choubrac

Indre et Loire : ✉Martine Danière

Loir et Cher : ✉Didier Moreau

Loiret : ✉Célia Martin

 

Liens
Ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique
 
Commerce extérieur
 
Direction générale des entreprises
 
Médiation du crédit
 
ARITT Centre
 
Semaine de l'industrie
 
bpifrance
 
Observatoire des aides aux entreprises
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics