Accueil > Publications et statistiques > Développement économique > L’industrie automobile régionale passée au crible

L’industrie automobile régionale passée au crible

| Publié le 19 juin 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Centréco a publié début 2015 une étude très complète sur "l’industrie automobile en région Centre-Val de Loire". Avec près de 400 établissements et plus de 29 000 salariés, ce secteur est le 1er employeur industriel régional, organisé autour d’équipementiers de renommée mondiale et de nombreux sous-traitants.

Durement touchées par la crise, les entreprises régionales ont néanmoins maintenu leur politique d’investissements pour innover et/ou pérenniser leur activité en région. Les groupes étrangers y sont également très présents. Des tendances révélatrices des leviers de croissance offerts par la région Centre‐Val de Loire ?

1er employeur industriel régional

1er employeur industriel régional avec près de 400 établissements et plus de 29 000 salariés, l’industrie automobile de la région Centre‐Val de Loire compte des équipementiers mondialement reconnus (Delphi, Valéo, Hutchinson, Faurecia…) et de nombreux sous‐traitants aux compétences variées : travail des métaux en tête, mécanique, travail du caoutchouc‐plastique, électricité‐électronique...
Les effectifs sont majoritairement situés dans le Loiret et l’Indre‐et‐Loire, qui représentent 47,7 % des emplois de la filière régionale. 90 % des établissements régionaux comptent moins de 200 salariés mais 3 établissements dépassent les 1 000 salariés. L’emprise des groupes sur cette industrie est très forte (46,3% des établissements automobiles régionaux dépendent d’un groupe).

Touché par la crise mais pas coulé

Durement touchées par la crise, les entreprises régionales perdent des emplois (plus d’1 emploi sur 5 a disparu en 6 ans), tout comme au plan national. Malgré cela, elles ont maintenu leur politique d’investissements pour gagner en compétitivité et pérenniser leur activité en région Centre‐Val de Loire (ex :
Hutchinson, leader mondial du caoutchouc industriel, annonce la création d’un centre technique des composites à Châlette‐sur‐Loing, dans le Loiret).
Enfin, la filière automobile régionale affichait en 2013 un excédent commercial de 531 millions d’euros : la région Centre‐Val de Loire exporte quasiment 3 fois plus qu’elle n’importe. Les échanges extérieurs sont essentiellement réalisés avec l’Union européenne, et en premier lieu l’Allemagne.

Lire l’étude complète
Retour sur la restitution officielle de l’étude au musée automobile Matra de Romorantin le 21 avril 2015.

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics