Direccte Centre-Val de Loire
Accueil > COVID-19 > Santé - Sécurité au travail > Actualité - Evènements > Le gouvernement autorise désormais et sous certaines conditions, (...)

Le gouvernement autorise désormais et sous certaines conditions, l’utilisation des masques périmés depuis 24 mois

| Publié le 27 mars 2020 | Dernière mise à jour le 20 août 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Après avoir autorisé hier l’utilisation, sous certaines conditions cumulatives, des masques FFP2 périmés depuis moins de 6 mois, des analyses complémentaires nous garantissent désormais l’utilisation en toute sécurité de ces masques périmés depuis moins de 24 mois.

Le ministère du Travail a reçu des analyses complémentaires permettant d’autoriser l’utilisation des masques FFP2 dont la date de péremption n’excède pas 24 mois en respectant impérativement les mêmes consignes cumulatives suivantes :

  • Les masques doivent avoir été stockés dans les conditions de conservation conformes à celles prévues par le fabricant ou le distributeur ;
  • Avant leur utilisation, les masques devront avoir fait l’objet de 4 tests successifs :
  1. vérifier l’intégrité des conditionnements par contrôle visuel ;
  2. vérifier l’apparence (couleur d’origine) du masque par contrôle visuel ;
  3. vérifier la solidité des élastiques et de la barrette nasale de maintien du masque ;
  4. réaliser un essai d’ajustement du masque sur le visage.
--

Webmestre |