Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Le réseau régional French Tech Loire Valley labellisé Community French (...)

Le réseau régional French Tech Loire Valley labellisé Community French Tech

| Publié le 10 avril 2019 | Dernière mise à jour le 12 avril 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le réseau French Tech Loire Valley a obtenu le 3 avril 2019 la labellisation Communauté French Tech pour 3 ans. L’obtention du précieux label propulse la région Centre-Val de Loire et le réseau French Tech Loire Valley au premier plan des territoires français les plus dynamiques dans l’accueil et l’accompagnement de start-up.

L’Initiative French Tech a été créée fin 2013 par le ministère de l’Economie et des Finances pour soutenir la croissance des jeunes pousses innovantes françaises, en France mais aussi à l’étranger. Lors de la première vague de labellisation en 2015, 13 métropoles françaises et 9 réseaux thématiques avaient été retenus. Les nouvelles orientations de la Mission French Tech ont rebattu les cartes avec la création de deux labels, les « Community » et les « Capitales French Tech », ainsi qu’un Visa French Tech.

En région Centre-Val de Loire, un projet territorial

Initiée par Orléans Métropole et Tours Métropole Val de Loire en 2014, la dynamique French Tech Loire Valley s’est rapidement étendue aux communautés « Tech » de Blois, de Bourges, puis de Châteauroux, de Dreux et enfin de Chartres.
A l’oeuvre depuis bientôt cinq ans pour bâtir un écosystème numérique dynamique, le collectif régional French Tech Loire Valley a connu une forte accélération dans son développement ces derniers mois. Et ce, depuis la création en juin 2017 du Comité spécialisé numérique, coordonné par l’agence économique, Dev’Up, et le GIP-Recia.
Fin 2018, à l’annonce du renouvellement des labels French Tech, la dynamique régionale s’est alors rassemblée autour d’un comité de pilotage appelé « board » French Tech Loire Valley animé par dix startuppers et trois représentants institutionnels (dont deux sont également des entrepreneurs). Pour appuyer la demande de labellisation de la French Tech Loire Valley, le collectif a également pu compter sur la mobilisation de 73 jeunes pousses issues de tous les départements du Centre-Val de Loire.

La candidature de la French Tech Valley reposait sur 3 axes prioritaires :

  • Welcome to Loire Valley : Cette action propose un important soutien aux start-up françaises et étrangères qui souhaitent découvrir le territoire et s’y implanter. Elle comprend l’élaboration d’un parcours d’accueil et d’accompagnement par des entrepreneurs ou encore l’organisation d’événements pour fédérer les acteurs et intégrer les nouveaux arrivants.
  • One For All, All For One  : Afin de créer des synergies entre les start-up et renforcer la communauté, la French Tech Loire Valley propose de mettre en lumière, chaque semaine, un membre du collectif sur les réseaux sociaux.
  • Go To The Moon  : Ce dispositif sera dédié à l’identification, la sélection et l’accompagnement des start-up prêtes pour l’export. Des afterworks #EnglishOnly proposeront des focus sur les marchés internationaux. Des actions seront également menées afin de promouvoir le programme « Erasmus for Young Entrepreneurs » et d’optimiser la présence des jeunes pousses lors des salons internationaux en lien avec Dev’Up.
Le réseau en chiffres :
  • 3.400 entreprises « tech » recensées en Centre-Val de Loire
  • 3 lieux totem : Orléans, Tours et Chartres
  • 19 700 emplois engagés dans la Tech Loire Valley
  • 300 événements tech organisés tous les ans
  • 22 millions d’euros collectés au sein du fonds Loire Valley Invest

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics