Accueil > Indre > Actualité de votre département > Les métiers de l’aéronautique ont le vent en poupe

Les métiers de l’aéronautique ont le vent en poupe

| Publié le 6 juillet 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Franc succès pour le 1ère Forum de recrutement sur les métiers de l’aéronautique qui attiré de nombreux visiteurs le 4 juillet dernier au Centre des congrès d’Issoudun (36). Entreprises recruteuses et organismes de formation ont proposé aux demandeurs d’emploi des job dating ainsi que des ateliers de découverte des métiers.

"L’idée de cette rencontre /partage avec les professionnels de l’aéronautique a émergé suite à l’étude 2017 d’Aérocentre qui révélait que près de 500 offres d’emploi ne sont pas pourvues sur la région dans ce secteur" souligne Philippe JUBEAU, responsable de l’unité de l’Indre de la Direccte Centre-Val de Loire, coordonnatrice de l’évènement.

A droite, Philippe Jubeau, directeur départemental de l’Unité de l’Indre de la Direccte - Au centre, Dominique ROULLET, vice-président du conseil régional délégué à l’aménagement du territoire et au numérique et adjoint au maire d’Issoudun.

Ateliers pratiques et job dating

Le bassin d’Issoudun est naturellement apparu comme un terrain expérimental intéressant au regard des fleurons du secteur (Zodiac, Delta Metal, SPEMA, MECA PRECIS, Aerotech) implantés localement. Sous l’impulsion de Pôle Emploi, la Mission locale, CAP Emploi, l’AFPA (via le GRETA) et le Conseil Départemental, les demandeurs d’emploi du bassin d’Issoudun ayant des profils pouvant correspondre aux besoins du secteur ont été conviés à participer à cette matinée. Ils ont pu ainsi rencontrer des agences d’intérim et des employeurs qui étaient venus avec des offres d’emploi mais aussi profiter des ateliers « découverte des métiers de l’aéronautique » (câblage, mini-soudures…) et tester leurs aptitudes à certains gestes professionnels.

Besoins de main d’œuvre qualifiée

Enfin les organismes de formation présents ont pu exposer leur offre de stages sur la thématique aéronautique. Car si de nombreuses offres en CDI étaient proposées (opérateur sur commande numérique, contrôleur, technicien qualité, programmateur CFAO...), la plupart exigent une qualification, souvent de niveau BTS. Heureusement, certains entreprises sont prêtes à s’investir dans la formation de leurs nouveaux salariés, comme le souligne Dominique Renaudat, patron de la SPEMA : « je suis prêt à former les gens aux postes, mais à condition qu’ils aient les qualifications de base ».
L’objectif de cet évènement était aussi de sensibiliser le public présent sur les possibilités réelles de débouchés dans ce secteur dès lors qu’on est prêt à adapter ses propres compétences à ces nouveaux métiers porteurs. Objectif largement atteint par les organisateurs qui envisagent d’ores et déjà la reconduite de ces rencontres en 2018.

En savoir plus :

WWW. BOURSE-EMPLOI.AERO-CENTRE.FR

Un espace web a été créé par Aérocentre où les entreprises de la filière peuvent consulter les CV de leurs futurs collaborateurs et déposer des offres d’emploi.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics