Accueil > Publications et statistiques > Relations du travail et santé au travail > Santé au travail > Préconisations pour la réalisation d’un diagnostic plomb avant (...)

Préconisations pour la réalisation d’un diagnostic plomb avant travaux

| Publié le 20 mars 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter


A ce jour, deux types de diagnostics sont utilisés et réglementés par le code de santé publique : le Constat de Risque d’Exposition au Plomb (CREP) et le Diagnostic de Risque d’Intoxication par le Plomb des peintures (DRIPP). Ceux-ci ne concernent que les bâtiments construits avant 1949 et le risque d’accessibilité au plomb par les enfants. Or, dans le cadre d’un projet de rénovation/réhabilitation ou de démolition, ces diagnostics ne sont pas adaptés pour évaluer le risque d’exposition des travailleurs opérant sur chantier.
Dans ce contexte, un groupe de travail régional (la CARSAT Centre, les Services de santé au travail de la région Centre, l’OPPBTP, l’Agence Régionale de Santé Centre et l’Inspection du travail) a été amené à faire des préconisations pour guider à la fois les donneurs d’ordre et les diagnostiqueurs dans l’élaboration d’un diagnostic adapté à l’évaluation du risque d’exposition au plomb des travailleurs.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics