Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Prime d’activité : revalorisation exceptionnelle en 2019

Prime d’activité : revalorisation exceptionnelle en 2019

| Publié le 7 janvier 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le bonus individuel de la prime d’activité est augmenté de 90 € au niveau du Smic pour soutenir le pouvoir d’achat. Ajouté à la revalorisation du Smic de 1,5 % entrant en vigueur le 1er janvier 2019, 100 % des personnes qui n’ont que le Smic pour vivre gagneront 100 € de plus net par mois.

Créée le 1er janvier 2016 pour remplacer le volet activité du revenu de solidarité active (RSA) et la prime pour l’emploi, la prime d’activité est une prestation qui vient compléter le salaire des travailleurs modestes afin d’encourager l’activité.

Qui peut en bénéficier ?

Pour en bénéficier, il faut remplir les critères suivants :

  • être majeur
  • être salarié ou travailleur indépendant
  • avoir un salaire n’excédant pas un montant d’environ 1 500 € nets par mois (montant pour une personne seule sans enfant). Les étudiants salariés et les apprentis doivent percevoir durant au moins trois mois, un salaire minimum d’environ 890 € net par mois.
  • résider en France
  • avoir la nationalité française, remplir les conditions de séjours (pour les ressortissants de l’Union Européenne) ou disposer d’une carte de résident ou d’un titre de séjour avec une autorisation de travail (pour les étrangers hors Union-Européenne).

Comment estimer le montant de sa prime d’activité ?

Pour savoir si vous êtes éligible à cette prime et l’estimer, la caisse d’allocations familiales (CAF) et la mutuelle sociale agricole (MSA) proposent un simulateur :

Quelles démarches suivre pour en faire la demande ?

La demande de prime d’activité se fait par le biais d’un téléservice ou par le dépôt d’un formulaire auprès de la CAF ou de la MSA.

Après examen de votre dossier par les services du département, vous recevez une notification d’attribution pour une période de 3 mois.
Si vous recevez une décision de refus d’attribution, vous pouvez présenter un recours.

Quel est l’impact financier de la revalorisation ?

Pour en savoir plus :
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/estimation-prime-activite
https://www.aide-sociale.fr/calcul-prime-activite-demande/

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics