Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Economie de proximité > Commerce artisanat > Promotion du label Entreprise du Patrimoine Vivant

Promotion du label Entreprise du Patrimoine Vivant

| Publié le 6 octobre 2015 | Dernière mise à jour le 2 octobre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le 4 septembre 2015, la DIRECCTE, en présence de l’Institut Supérieur des Métiers, a invité l’ensemble des chargés de mission économiques de la DIRECCTE et les organismes consulaires à une présentation du label « Entreprises du Patrimoine vivant ». Objectif : promouvoir ce label auprès des entreprises artisanales et industrielles de la région.

Le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) couronne un savoir-faire rare, synonyme d’excellence, ainsi que le patrimoine économique et la notoriété de l’entreprise. Son objectif : pérenniser et favoriser la croissance de ces entreprises, grâce à un dispositif d’accompagnement spécifique.

Créé en 2005, il distingue des entreprises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Aujourd’hui, 1 276 entreprises sont labellisées en France suivant des critères définis par la loi, parmi lesquels le savoir-faire, qui doit être original et rare. Le label est décerné pour cinq ans.

Les métiers traditionnels sont ainsi bien représentés : un vannier, un fabriquant d’huile ou de poires tapées a autant de chances d’être labellisé qu’un fabricant de meubles design contemporains ou de numérisation 3D faisant appel à des matériaux et à des technologies de pointe. Depuis septembre 2011, le label s’est également ouvert aux métiers de l’agro-alimentaire. De nombreuses entreprises de la région Centre-Val de Loire pourraient bénéficier de ce label.
La DIRECCTE et les organismes consulaires se mobilisent donc pour détecter les entreprises et les inciter à valoriser l’excellence de leur savoir-faire.

45 entreprises labellisées en région Centre-Val de Loire

La Région Centre-Val de Loire compte 45 entreprises labellisées. Elles représentent 1 315 emplois et un CA cumulé d’environ 130 M€. Le département d’Indre-et-Loire est placé au premier rang avec 16 entreprises.

C’est le secteur « décoration » qui compte le plus grand nombre d’entreprises labellisées avec 16 entreprises (34 %), suivi du secteur « patrimoine bâti » avec 10 entreprises (24 %).

La DIRECCTE visite systématiquement toutes les entreprises qui sollicitent le label entreprise du patrimoine vivant. Tous les aspects de l’entreprise sont évoqués lors de cette rencontre.

Contact : Mme Dominique DERENNE

Labellisation, mode d’emploi

L’entreprise adresse un dossier de candidature, disponible sur Internet, à l’Institut supérieur des métiers, qui instruit la demande avec les Direccte, les chambres consulaires et, le cas échéant, l’Institut national des métiers d’art.
Après instruction, chaque dossier est soumis à une commission nationale de labellisation composée notamment de représentants des secteurs de l’industrie et du commerce, dont certains ont obtenu le label EPV. S’appuyant sur les recommandations de cette commission, la ministre chargée de l’artisanat et du commerce décide d’accorder ou non ce label, pour une période de cinq ans renouvelable. Les entreprises doivent solliciter un renouvèlement pour continuer à arborer ce label.

Des avantages pour soutenir les entreprises détentrices du label Le label prévoit diverses procédures de soutien aux entreprises. Une majoration du crédit d’impôt apprentissage facilite la transmission des savoir-faire (2 200 € au lieu de 1 600 €). L’innovation est encouragée : 15 % des dépenses liées à la création font l’objet d’un crédit d’impôt. 70 % des EPV étant présentes à l’export, un accompagnement à l’international, en liaison avec Ubifrance, est disponible. Les chambres de métiers et de l’artisanat et les chambres de commerce et de l’industrie veillent également sur ces entreprises. Ces modes d’intervention donnent aux EPV l’assurance de pouvoir poursuivre leur activité et, le moment venu, de la transmettre dans les meilleures conditions.

Crédits photos :
SARL MERLOT
creaform SARL

En savoir plus :

Pour en savoir plus sur les critères d’éligibilité, connaître les entreprises labellisées et télécharger le dossier de candidature : http://www.patrimoine-vivant.com/

--

->Articles du même thème :

 
Rapport Fisac 2013
 

 
Liens
Portail de l'Economie et des Finances
 
La fête de la gastronomie en région Centre sur Facebook
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics