Accueil > Travail et relations sociales

Travail et relations sociales

Le PRST - 1er décembre 2017

Plan régional santé au travail (PRST) 2016-2020

Le 3ème Plan régional Santé au travail définit la politique de promotion de la santé et du bien-être des travailleurs, partagée par les préventeurs et les partenaires sociaux. Il a été officiellement lancé lors de la réunion d’installation du Comité Régional des Conditions de Travail (CROCT) , le 4 juillet 2017.

Santé et sécurité au travail - 1er décembre 2017

Contrôle de la conformité des broyeurs de végétaux

Suite à des accidents graves survenus lors de l’utilisation de déchiqueteuses à goulotte horizontale et chargement manuel, la norme de conception de ces machines n’a plus été référencée par la Commission européenne. Il a été rappelé aux fabricants, distributeurs et employeurs utilisateurs de ce type de broyeur qu’ils devaient dès lors s’assurer eux même de leur conformité à la règlementation et procéder le cas échéant à leur mise en sécurité.

Travail et relations sociales - 13 octobre 2017

SEIRICH : L’outil pour évaluer les risques chimiques dans votre entreprise

Toutes les entreprises utilisent de nombreux produits chimiques, qui passent parfois encore inaperçus.
Pour vous aider à évaluer et à prévenir les risques chimiques dans votre entreprise l’INRS a développée et mis à disposition un outil « SEIRICH ».

Travail et relations sociales - 27 septembre 2017

Une nouvelle instance régionale pour représenter les TPE

La composition nominative de la nouvelle Commission paritaire régionale interprofessionnelle (CPRI) représentant salariés et employeurs des très petites entreprises (TPE < 11 salariés) a été publiée le 30 juin dernier. La 1ère réunion de cette instance consultative s’est tenue le 25 septembre à la Direccte.

Lutte contre le travail illégal - 3 août 2017

Des amendes administratives contre les fraudes au détachement

Les sanctions applicables contre les détachements illégaux de salariés étrangers ont été renforcées par la loi Macron d’août 2015 et la loi travail d’août 2016.
En 2016, la Direccte Centre-Val de Loire a notifié 52 amendes administratives à 36 entreprises étrangères et à 16 donneurs d’ordre pour un montant total de 277 330 euros.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics