Le titre de Maître-Restaurateur

| Publié le 22 février 2012 | Dernière mise à jour le 2 avril 2012
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le titre de maître-restaurateur récompense l’excellence des meilleurs professionnels de la restauration traditionnelle, en valorisant leur compétence ainsi que leur engagement en faveur de la qualité.


Le titre de maître-restaurateur est attribué par le préfet de département et c’est la seule distinction décernée par l’Etat dans le secteur de la restauration.

Les bénéficiaires de la mesure

Les entreprises de restauration indépendantes ou appartenant à de petits ensembles (maximum trois établissements) :

  • réalisant une cuisine " authentique ", placée sous la responsabilité directe du restaurateur ou de son chef cuisinier, ne recourant pas à l’assemblage ou à des plats déjà préparés qu’il s’agirait simplement de " réchauffer " ;
  • s’engageant à respecter un ensemble de règles simples, mais garantissant une prestations de service de qualité (accueil, service à table, décoration) ;
  • respectant la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité.

En savoir plus

16 professionnels ont été labellisés en 2011. La région Centre compte, au 31 décembre 2011, 94 maîtres-restaurateurs.

L’objectif de l’Etat, fixé par le contrat d’avenir du 28 avril 2009, est d’obtenir 3 000 titres à l’horizon 2018

 
Rapport Fisac 2013
 

 
Liens
Portail de l'Economie et des Finances
 
La fête de la gastronomie en région Centre sur Facebook
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics