Accueil > Etudes et statistiques > L’emploi > Le travail temporaire > Bilan annuel > Bilan départemental du travail temporaire - Edition 2020

Bilan départemental du travail temporaire - Edition 2020

| Publié le 17 décembre 2020 | Dernière mise à jour le 28 décembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En juillet 2020 le volume du travail temporaire a atteint le même niveau qu’en février 2020 juste avant la période de confinement. Le travail temporaire confirme sa réactivité dans le cadre d’un marché du travail immobilisé entre mi-mars et mi-mai. Le décrochage des contrats d’intérim est immédiat en mars et une reprise assez rapide des contrats d’intérim est notable dès le mois de mai.

En 2019 et 2020, sur la moyenne des 7 premiers mois de l’année, le volume de travail temporaire baisse de – 25 % en région. Les évolutions observées dans les 6 départements sont comprises entre –20 % et – 25 % sauf pour le département de l’Indre où le décrochage de l’intérim est plus important (- 41 %) en raison d’une reprise plus lente, en particulier dans le secteur industriel.

Documents à télécharger :

--

Webmestre |