Accueil > Etudes et statistiques > La conjoncture

La conjoncture

La DIRECCTE Centre-Val de Loire et l’INSEE Centre-Val de Loire réalisent conjointement une note de conjoncture trimestrielle.
Elle apporte à la fois un éclairage sur la situation nationale, les variations de l’activité et de l’emploi salarié et la situation sur le marché du travail en région Centre-Val de Loire.

Tableau de bord Activité Partielle (suivi bimensuel)

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la Direccte publie un suivi d’indicateurs sur l’activité partielle. De manière inédite, les indicateurs proposés sont issus de l’exploitation de données journalières ou hebdomadaires. Ils sont donc nécessairement plus fragiles que ceux traditionnellement diffusés sur ces différentes thématiques. Ils sont également susceptibles d’être révisés dans les semaines qui viennent.

Conférence de presse conjoncture - 3ème trimestre 2020

Premières tendances suite à la crise sanitaire

Bilan trimestriel - 8 février 2021

Le bilan économique 2019 en Centre-Val de Loire

Une année 2019 de reprise, avant la crise sanitaire mondiale et ses effets

Bilan annuel - 8 février 2021

Conjoncture régionale du 3e trimestre 2020 - une reprise éphémère avant un nouveau confinement

Au troisième trimestre 2020, l’emploi salarié se redresse en Centre-Val de Loire. Seule l’industrie ne parvient pas à se relancer. Le marché du travail retrouve un niveau comparable à celui d’il y a deux ans. Le net rebond de l’activité économique observé au deuxième trimestre se poursuit, en retrait de 3,2 % par rapport au niveau d’avant-crise. Néanmoins, la reprise semble éphémère à l’aube du nouveau confinement fin octobre, moins drastique globalement, mais renforçant les difficultés dans certains secteurs déjà durablement touchés.

Bilan trimestriel - 19 janvier 2021

Bilan de l’enquête régionale de conjoncture de la Banque de France - novembre 2020

En novembre, l’activité a été relativement stable dans l’industrie et le bâtiment, tandis que les services enregistraient un repli marqué, caractérisé néanmoins par de fortes disparités. La restauration et l’hébergement, ont été logiquement les plus touchés. En revanche, les services aux entreprises ont pu bénéficier d’une demande encore soutenue, ainsi que de la possibilité de recourir au télétravail. Dans un contexte encore marqué par une faible visibilité sur le calendrier de levée des restrictions sanitaires, une activité stable est espérée en décembre.

La conjoncture - 28 décembre 2020
Liens
Insee
 

--

Webmestre |