Accueil > COVID-19 > Soutien à l’économie et plan de relance > Actualité - Evènements > Second confinement : une aide de 500 euros pour les TPE ayant engagé des (...)

Second confinement : une aide de 500 euros pour les TPE ayant engagé des dépenses de numérisation

| Publié le 18 février 2021 | Dernière mise à jour le 17 février 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Dans le cadre du plan de soutien à la numérisation des commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et professionnels libéraux, l’agence de services et de paiement (ASP) et France Num, initiative gouvernementale pour la transformation numérique des entreprises, instaurent un chèque numérique de 500 euros pour accompagner la numérisation des entreprises, fermées administrativement lors du second confinement.

120 millions d’euros de France Relance consacrés à la numérisation des TPE-PME

L’objectif est d’accompagner 1 million d’entreprises en 2021 dans leur démarche de numérisation grâce au plan de relance. 120 millions d’euros de France Relance sont consacrés à la numérisation des TPE-PME, cruciale pour le développement de leur activité.

À qui s’adresse l’aide de 500 euros ?

Le chèque France Num de 500 euros est proposé aux entreprises de moins de 11 salariés ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020, ainsi qu’aux hôtels et hébergements similaires employant moins de 11 salariés.

Environ 110 000 entreprises pourront ainsi être accompagnées dans les prochaines semaines.

Pour bénéficier de cette aide, les entreprises éligibles devront justifier - factures à l’appui - d’avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum, entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021.

Comment bénéficier de cette aide ?

Depuis le 28 janvier 2021, les entreprises éligibles peuvent déposer leur dossier sur le téléservice cheque.francenum.gouv.fr

Quelles dépenses sont couvertes par cette aide ?

Cette aide couvre l’achat de solutions numériques ou l’abonnement à des solutions auprès d’une entreprise de services du numérique établie en France ou dans un État membre de l’Union européenne.

La solution doit relever d’un des thèmes ci-dessous :
  • Vente, promotion - Site e-commerce ou promotionnel
  • Vente, promotion - Contenus
  • Vente, promotion - Paiement en ligne
  • Vente, promotion - Place de marché
  • Vente, promotion - Visibilité internet
  • Gestion - Solution de réservation, prise de rendez-vous
  • Gestion - Gestion des stocks, des commandes, des livraisons
  • Gestion - Logiciel de caisse
  • Gestion - Hébergement, stockage de données, gestion du nom de domaine, outils de cybersécurité
  • Relation client - Gestion des clients
  • Relation client - Outil de gestion en masse des courriers électroniques, de lettres d’information

Il n’est pas nécessaire que l’entreprise soit référencée pour que la dépense soit éligible. La dépense peut inclure une part d’accompagnement.

Une facture de dépense relative à un accompagnement pour démarrer votre transformation numérique (ex. : diagnostic) peut aussi être produite dans votre dossier. Dans ce cas la facture doit être au nom d’un consultant privé référencé sur le téléservice cheque.francenum.gouv.fr

Existe-t-il d’autres aides pour se numériser ?

Oui, il existe des subventions, des prêts, des formations gratuites pour se numériser, notamment proposées par les collectivités territoriales  :

-* Aides financières pour la numérisation de votre entreprise dans votre région
-* Aides France Num pour la transformation numérique des entreprises

France Num est une initiative gouvernementale pour la transformation numérique des très petites entreprises (TPE) et petites et moyennes entreprises (PME), coordonnée par la direction générale des Entreprises, en partenariat avec les régions.

Avec près de 60 partenaires et plus de 2 500 experts de la transformation numérique sur tout le territoire , France Num agit pour favoriser l’adoption et le renforcement de l’utilisation du numérique par les dirigeants de 1,6 million de petites entreprises en France, afin de faciliter leur croissance sur ces axes prioritaires  :

  • fidélisation et développement de la clientèle
  • promotion des produits et des services, diminution des coûts

En mettant en avant de bonnes pratiques d’entreprises, des ressources utiles et des tests de maturité numérique, France Num contribue à démontrer les bénéfices des technologies pour le développement de l’économie française.

En savoir plus : www.francenum.gouv.fr

--

Webmestre |